27 Février 2017

Segment Sol

Le segment sol de contrôle MYRIADE est commun à tous les satellites de la filière scientifique de la flilière MYRIADE du CNES. Ce segment sol de contrôle est nommé MIGS (MIcro satellite Ground Segment). Il est opérationnel depuis DEMETER.

Il se compose :

  • Du réseau de station "Icones" composé de deux stations bande S multi-filière (TTCET) développées par la société ELTA et compatibles des deux filières PROTEUS et MYRIADE. Une station est située sur le site d'Aussaguel. Elle est propriété CNES. La deuxième station est située à Kiruna. Elle est propriété du SSC (Swedish Space Corporation). Ces stations sont connectées avec les moyens CNES via une liaison satellite de 256 kb/s de débit (avec en back up un lien RNIS). Les stations permettent d'assurer la TM/TC et la réception de télémesure mission bande S. Depuis mi-2006 ce réseau "Icones" a été intégré au réseau CNES des stations 2 GHz. A compter de la mise en opération de la future mission Picard, toutes les stations du réseau 2 GHz (y compris les TTCET) seront utilisables en TM/TC pour les satellites des filières MYRIADE et Proteus.

  • Le Centre de Contrôle (CCC) Myriade basé sur une plate forme commune entre les deux filières PROTEUS et MYRIADE. Il comprend :
    • Un Centre de Contrôle Nominal multimission depuis lequel les opérations sont réalisées (anciennement DEMETER, actuellement PARASOL, potentiellement TARANIS et MICROSCOPE).
    • Un Centre de Contrôle MIP depuis lequel sont réalisées les essais QT/QO et MIP des nouveaux satellites de la filière. C'est depuis ce centre de contrôle que les opérations de MIP Parasol ont été réalisées. Après le lancement, le basculement en routine sur le CCC nominal a été réalisé pour laisser la place aux nouveaux satellites.
    • Un Centre de Contrôle Essai depuis lequel sont réalisés les essais de commande/contrôle pour les satellites en orbite ainsi que les essais de recette et de non régression des logiciels sol.
    • Les moyens communs CCC MYRIADE et PROTEUS (Sauvegarde, temps, réservation centralisée des passages sur TTCET et désignation des stations TTCET).

  • La station de réception mission bande X (TETX) destinée à recevoir la télémesure à haut débit. Cette station sera potentiellement partagée entre PARASOL et TARANIS et est dédiée MYRIADE. Cette station a été développée par SMP. Elle est située au CST (Toit Nadar). Elle a été développée sur la base d'une Station Légère Spot faible coût (SLS).

L'architecture de référence MIGS :

  • Un centre de mission technologique où sont centralisées les opérations technologiques de DEMETER (COA, TMHD,...). Il est également localisé au CNES à Toulouse.
  • Les centres de mission scientifiques. Pour DEMETER, le centre de mission scientifique est situé dans les locaux du LPCE (laboratoire scientifique responsable de la mission scientifique) à Orléans. Pour PARASOL il se compose du CMS colocalisé au CCC et qui assure le traitement de niveau 0B et du CPP3 qui réalise les traitements de niveau supérieur. Le CCC s'interface avec les centres de mission via une composante logicielle spécifique à chaque mission : G4 (développé par CS SI). Pour chaque nouvelle mission scientifique, un nouveau centre de mission scientifique est ajouté.
  • Les centres de mission externes au CNES échangent les données avec le MIGS (télémesure mission, plans TC, données auxiliaires) par FTP via le SEF (serveur d'Echange de données). Ce serveur est situé au CNES et a été développé en maîtrise d'œuvre interne CNES.
  • Le CCC s'interface aussi avec les moyens multi missions du CNES (COO : Centre d'Orbitographie Opérationnelle /réseau 2 GHz), en particulier pour les phases de première acquisition au lancement.

Le CCC a été développé en maîtrise d'œuvre interne. Les groupes logiciels ont été développés par

  • T3S : G1 (interfaces TM/TC, RM/RC temps réel, contacts IP avec les TTCET et TETX)
  • CS SI : G3 (archivage, surveillance temps différée, contacts FTP avec les stations Bande S et bande X), SWWW (serveur de données), G4 (interfaces avec les centres de mission - spécifique à chaque mission), DRPPC (visualisation des synoptiques), Agenda (automatisation des opérations), support à l'intégration du CCC et du MIGS
  • Thales IS : G2 (mécanique spatiale, spécifique à chaque mission).

Les interfaces internes et externes au MIGS et CCC sont normalisées en terme de format dans un document générique Myriade/Proteus (en particulier les interfaces entre le MIGS et les centres de mission). Les concepts d'échanges sont donc toujours les mêmes. Ce qui permet de garder un maximum de généricité d'une mission à une autre.